Didier Clain

"Les silences de l'image" - exposition REMAKE, refaire l'intant

 

Didier Clain, juillet 2007, L'atelier du midi, autour des Rencontres de la Photgraphie

Flash back, Philadelphie, 2007

Lire La provence juillet 2007

Membre du Collectif

Introduction au travail de Didier Clain

Proche d’une conception cinématographique, les photographies de Didier Clain abordent le thème de la mise en scène de manière minimaliste, sans narration, sans accessoire, sans lumière ajoutée, sans artifice propre à l’image mécanique.

Qu’elles soient cadrées de très près ou en plan éloigné, ses photographies nous montrent des décors qui attendent leurs acteurs, ou des acteurs qui attendent leur décor. Ces « objets photographiques » placent aussi les spectateurs dans l’attente d’une musique, d’un dialogue (on entend parfois un soliloque), d’un clap de début. Ces images ne disent rien. Pas d’indice. Pas d’objet encombrant. Pas de signification apparente… Parfois si, un signe est là, un seul, presque rien, un rayon de soleil, le toit de la maison Malaparte perdu dans les rochers, une balançoire bricolée de guingois, la branche tombée d’un arbre. Ce signe force le regard à s’attarder.

Le décor utilisé, si naturel et banal, trouvé dans l’état, n’inquiète a priori personne. Pourtant, par le truchement d’un cadrage et d’un point de vue photographiquement questionnant, l’artiste construit son image de la réalité, et ce qui apparaissait ordinaire devient inquiétant et étranger à notre quotidien, cette réalité se transfigure en image cinématographique, et nous aventurent à notre insu dans notre imaginaire collectif ou individuel... Lire la suite.

En traversant le Styx,, 2007
Flash Back, 2005
Sans titre, 2007