Les expositions passées
L'exposition en cours
Les expositions hors les murs

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Exposition : "Jour de fête"

Estelle Dougier

Du 20 au 24 mars 2008 - Vernissage le vendredi 21 mars à 18h30

Ouvertures exceptionnelles du jeudi au lundi - 10h00/13h00 - 15h00/19h00
durant les 4 jours de le féria de PÂQUES



L’ensemble photographique qu'estelle Dougier présente à L'atelier du midi s’élabore autour d'une question récurrente pour la photographie : les passages entre la lumière et l'obscurité. Si cette question si singulière est devenue banale et usée, Estelle Dougier a su la réactiver avec intelligence et simplicité, en lui agrégeant un thème propre au enfants : le cirque. Pour brasser cette question de l'ombre, quoi de plus naturel que cet univers, qui utilise dans un même espace, la matière "lumière" et la matière "enfance".

Ainsi, dans chque photographie d'Estelle Dougier, on ne cesse de glisser d'un univers surexposé, la représentation du spectacle et ses images, à un univers sous-exposé, celui des ombres, des coulisses du cirque et de celle de l'enfance. On passe de l' intérieur vers l’extérieur, de la réalité du monde au monde de la représentation, des adultes aux territoires enfantins, de l'intimité au groupe et au collectif.

Les éclairages artificiels, les ombres qui cachent, comme les cadrages qui découpent les lieux et les corps, les couleurs chatoyantes des spectacles de la vie, sont autant de repères qui affirment une démarche photographique résolument gaie et allègre.     

Pour la Galerie L’atelier du midi, Estelle Dougier présente des photographies réalisées au cirque d'hiver à Paris, et une projection d’extraits de son travail, précisemment sur la nuit.

Qu’elle dirige son objectif sur le décor ou à l’envers du décor, sur la piste ou dans les coulisses, dans la réalité ou sur le spectacle, ses photographies portent des désirs de fêtes, des besoins d’un monde plus magique, celui auquel savent rêver les enfants. Devant nos yeux, ses images sont des astres emplis de merveilleux, joyeux et humains, lumineux, au seuil d’une réalité singulière, trop en retenue à son goût. Ce saut photographique hors du champ de la vie régulière, se propose comme une équivalence aux festivités de la Féria de Pâques.



 
 

Façade Estelle Dougier, rue du sauvage

 

Extrait visuel, intérieur

 

Estelle Dougier : A days at the Circus

 

 
 
Galerie rue du sauvage
Portrait à L'atelier du midi,
Féria de Pâques 08, Arles
soirée de vernissage
 




Le cirque est un univers magique. Un monde à part. Un astre empli de merveilleux, de paillettes, de singularités et de périls.
Le cirque est un décor, des artistes, des numéros époustouflants dont il ne faut pas abîmer les effets, de la musique, des lumières, des rires et des cris.
Le cirque est une parenthèse enchantée loin d’une réalité en retenue. Un saut hors du temps. « Un agité de la vie » sans demi-mesures, sans faux-semblants.
Le cirque est un retour inespéré vers l’enfance. Un souvenir qui sent bon la barbe à papa et les pommes d’amour.
Le cirque est un langage. Une intimité saltimbanque.
Le cirque est un « montagnard ailé ». Une figure poétique.
Le cirque est une révélation.
Et plus que tout, le cirque est une passion.
« Et maintenant… Place au cirque »

Estelle Dougier