David Tatin

"Mes pierres de passage" in Exposition Sur mon chemin



 

Mur d'Hadrien, série "mes pierres de passage", 2016

Introduction au travail de David Tatin

Touché par la nature et la photographie dès l’adolescence, David Tatin poursuit des études de biologie, entre mer et montagne. Il  s'investit pendant 17 ans dans la protection de la nature pour le Conservatoire du Littoral en Camargue et dans les Calanques et les îles de Marseille, puis pour le Conservatoire d’Espaces Naturels de Provence.  Aussi, la marche, la randonnée et l’itinérance font partie de son quotidien, tour à tour observateur et contemplatif, posture qui le maintient dans le « photographique ».

Au fil des chemins et des rencontres s’est construit un travail plus personnel sur le paysage. Attaché à sa formation première, sa démarche le mène naturellement sur des questionnements en rapport au territoire et à ses aménagements, aux traces laissées par l’Histoire et les hommes. 

Dans la tradition du reportage et de ses pratiques historiques et contemporaines, il fait de la marche solitaire une posture. Aimant arpenter les marges, les bordures et les extrémités, David Tatin s’imprègne de l’espace et pratique un regard contemplatif, avec lenteur, afin de suggérer dans ses photographies ce silence particulier qui participe des lieux. Dans la nature sauvage comme dans les sites qui ne semblent qu’urbains, la volonté de David Tatin est de penser un parcours humain, depuis les origines jusqu’au monde actuel qui nous est proposé. Et de mêler dans ses images, des histoires, des questions et des sentiments universels qui sont autant de ressentis singuliers.


sans titre, série "Horizon suspendus", 2015
sans titre, série "et après", 2015-2016
sans titre, série "mes pierres de passage", 2016
Lampedusa, série "Mes pierres de passage", 2016