Oriana Valencia

"Conjonctions" in Exposition Arts at Home 2016



Sans titre, série Regard intérieur, 2014


Introduction au travail de Oriana Valencia

D’après l'Encyclopédie des symboles, « La conjonction des opposés consiste dans la solution, c'est à dire, à la fois dans la réconciliation et la réunification de ce qui se donnait au départ comme couple d'opposés », tel est le postulat de travail de cette jeune photographe, nous dit Oriana. Ce qui l'intéresse en effet dans la photographie, c'est sa capacité à ne pas dire la vérité, telle la conception historique de la trace et de la mémoire photographique nous avait habitué.

Oriana Valencia est une "arrangeuse de contraires". Comme le faisait Agnès Varda dans les Glaneuses, elle cherche des images dans le monde réel en espérant au gré des rencontres, trouver d'autres images qui seraient leur pendant. Pour ce faire, elle fait appel à la cosmogonie comme concept de création et au montage/collage, comme procédure de travail. Le résultat est pour le moins surprenant, à l'image de cette petite fille sautillant de l'escalier dont les colonnes épousent les arbres de la forêt de l'arrière plan. Une image inventée que l'on croirait vrai, improbable mais efficace, qui nous invite à la construction d'une fiction, mais qui, si l'on y regarde de plus près, questionne nos certitudes.

Sans titre, série Regard intérieur,2015
Sans titre, série Regard intérieur,2015
Sans titre, série Conjonctions, 2015-2016
 
Écouter-regarder
une émission de France culture consacrée à une image d'Oriana