Malik Nejmi - agence Vu'

"La pouponnière" - exposition L'ombre de l'enfance

Mamadou, pouponnière de Bamako, Mali, 2009

L’OMBRE DE L’ENFANCE est un projet amorcé lors de différents entretiens avec le galeriste Patrick Ruet autour de la notion de témoignage en photographie. Malik Nejmi cherche dans la ligne du reportage à documenter en Afrique la vie collective d’enfants handicapés recueillis par deux associations (Léo / Mali, Sherp / Kenya).

Introduction au travail de Malik Nejmi...

En novembre 2009, Malik Nejmi réalise une nouvelle série de photographies à la Pouponnière de Bamako. Le travail est alors réalisé avec un appareil moyen format où il est alors question de poser l’appareil photographique dans les chambres des enfants, au moment de la sieste et le soir quand ils se couchent. La série «!Rooms!» montre des petits fragments de la vie dans les dortoirs, dans les couloirs, quand les enfants essayent de quitter le lit, s’empêtrent dans la moustiquaire, ou encore, pendant la sieste quand certains ne dorment pas et se posent dans le couloir presque silencieux.

Dans la cour, seulement 4 photographies, celles où les enfants jouent, où le handicap s’efface pour laisser place au jeu du corps, quand avec force Draba tente de passer sous une corde à sauter, ou quand Awa (celle qui n’aime pas son image) lâche dans un cri, un vieux ballon dégonflé que l’on devine dans l’ombre marquée sur le sol …

Par Malik Nejmi

En Afrique – et principalement en milieu traditionnel – un enfant handicapé a très peu de chance de survivre. Une malformation, une déficience mentale, c’est le signe ou l’annonce que quelque chose se brise... Lire la suite.

Série Rooms, pouponnière de
Bamako, 2009
La cour, pouponnière de Bamako, 2009
Nourrice, pouponnière de
Bamako, 2009
Série Rooms, pouponnière de
Bamako, 2009