Adrien Pezennec

« Devant Auschwitz » - Exposition Intranquillité

Citations à propos du camp d'Auschwitiz reccueillies par Adrien

série "Birkenau", 2010

Autres travaux d'Adrien Pézennec :
Auschwitz et le net / Hitler sur le net


Introduction au travail de Adrien Pezennec...

J’ai découvert le travail photographique d’Adrien Pezennec par l’intermédiaire d’une série de paysages côtiers dans la brume, une brume signifiante qui effaçaient les repères entre ciel et mer, entre berges et pontons. Rien de romantique donc, ni de contemplatif dans cette vision photographique, plutôt un ressenti assez froid, une ambiance suggérant la mort, le passé, l’histoire. Une histoire qui n’est pas montrée précisément, juste soufflée par quelques éléments qui nous invitent à penser à la guerre et aux combats de 1944, au débarquement. Aussi, une intensité se dégageait de ces lieux devenus étranges par l’absence visuelle d’événements, une étrangeté renforcée par une dominante verte et ouateuse, comme métaphore de l’oubli, un thème ancré dans la démarche d’Adrien Pezennec.

Plus récemment, une seconde série de photographies sur les camps de la mort, en particulier le plus meurtrier, celui d’Auschwitz, confirma un intérêt pour les questions muséales de conservation, et le mémorial comme objet de visualisation de la souffrance. L’engagement personnel de ce jeune artiste place sa démarche artistique au-delà de la sphère de l’art, afin de perméabiliser les territoires de la photographie et ceux plus politiques du devoir de mémoire, de ce besoin de donner à voir la souffrance subie par les victimes de l’Holocauste. 

Un sujet difficile... En effet, comment photographier des lieux de recueillement sans attiser le voyeurisme ? Lire la suite

 

Devant Auschwitz, 2010
Devant Auschwitz, 2010
Devant Auschwitz, 2010
Devant Auschwitz, 2010

Quelques réflexions sur le Hooliganisme
Adrien Pezennec