Anne Sophie Boivin

" Le Bal poussière » - Exposition bal poussière

Le dossier de presse Bal poussière
Écoutez l'interview sur radio3DFM
Lire La Provence

Bal poussière, sur les escaliers, 2008

Introduction au travail d'Anne Sophie Boivin...

Anne-Sophie Boivin est photographe et relieuse d’art. Membre de la maison d’édition L’œil électrique, elle est née à Rennes en 1978. Elle vit et travaille aujourd’hui à Marseille, région dans laquelle elle continue de travailler entre la reliure, l’édition et le théâtre de rue. Elle organise des ateliers sténopé qui donnent souvent lieu à des créations : livres-objets, assemblages d’images et de mots, danses, chants, toujours avec l’idée de sensibiliser les habitants sur leur ville, de donner à rêver les quartiers, les places, de permettre à un passant de s'arrêter là et de se souvenir du moment passé ici.

Le projet « Le Bal poussière » est né d’un désir de partir, de quitter « les choses » (comme un clin d’œil à Georges Pérec à l’envers), pour renaître ailleurs, là-bas, loin de l’agitation, en Afrique de l’ouest. Anne Sophie Boivin a donc vidé son sac, et chargée de ce « vide », de cet espace vacant qui cherchait à se nourrir, elle est partie à bicyclette avec ses objets de prédilection : des boîtes de conserve ordinaires, des sténopés plus exactement, ancêtres des boîtiers photos, une valise transformée en laboratoire, du papier sensibilisé et quelques chimies de développement. Pour être sûre que le projet photographique n’avorte pas… Régression, pourrait-on penser, en regard de la photographie ? Retour sur une époque ancienne, histoire de provoquer la nôtre, qui donne la main au tout numérique ? 

Anne Sophie B. n’est pas du style à adopter des solutions de replis, se réfugier dans des convenances, dans une Histoire qui donnerait de la crédibilité à son projet, au contraire. Lire la suite

Dormeur, 2008
Bus carcasse, 2008
Dormeur, 2008
La dormeuse de midi, 2008