Romain Baujard

« Le carnet et les oiseaux de T.C » - Exposition Incarnats

Autres travaux


série "Théodore", 2012

Introduction au travail de Romain Baujard...

Romain Baujard est photographe et vidéaste. En apparence. En effet, ce n’est pas tant une fin en soi de se servir de ces moyens de reproductions qui intéressent ce jeune créateur, mais plutôt une manière de se positionner sur ces deux médiums, tel un funambule. Qui pourrait imaginer un acrobate sans son fil, et qui devinerait qu’un seul fil tendu, sans créateur, puisse devenir le théâtre d’une création ? Un funambule n’est rien sans son fil et réciproquement. Eh oui ! La question qui se pose à travers cette évidence devrait être formulée autrement. Non pas : Comment Romain Baujard se sert de la photographie ou comment est-il devenu photographe ? Mais : que fait-il des principes photographiques ? De la même manière, un ethnologue n’est-il pas plus intéressé par ce qui a motivé l’homme primitif à descendre de son arbre et ce qu’il a fait en bas, plutôt que d’interroger sur la manière dont il est descendu ?

Si Romain Baujard n’est pas vraiment photographe au sens traditionnel, que fait-il depuis qu’il est descendu sur le territoire de la photographie ? Socialement, et au regard de sa démarche, on serait tenté de situer son personnage comme un Tintin  menant une enquête « rêvée ». Il sélectionne des images issues de guides de voyages (qu’il ne fait pas). Il trouve dans une boîte à chaussures des photographies, des petites aquarelles et un journal fait à la main. Sous les photographies sommeille une encyclopédie d'oiseaux rédigée en anglais par un auteur inconnu nommé Theodore Casson, et dont les yeux des oiseaux sont recouverts d’un rouge incarnat. Cette étrangeté... Lire la suite.

Aquarelles Theodore, 2012
Birds, 2012
dessin Théodore, 2012
Aquarelle tTheodore, 2012