Les expositions passées
L'exposition en cours
Les expositions hors les murs

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Exposition : "J'ai sondé les actes et les rêves "

Elsa Leydier - Margaux Meurisse - Emanuela Meloni -
Hélène Bellenger

Du samedi 5 juillet au 24 juillet 2014 (tous les jours)
L'exposition est ouverte de 15h00 à 19h00
Vernissage le mercredi 9 juillet à 19h00
Reprise de l'exposition en septembre du 12 au 21 + Journées du Patrimoine les samedi 20 et dimanche 21

Avec le soutien de l'École Nationale de la Photographie, de la Région PACA, du Conseil Général, de la Mairie d'Arles, de Voies Off, de la Provence, de photographie.com

Lire l'article dans La Provence

L’atelier du midi propose une exposition photographique autour des questions actuelles d’identité, entre assimilation et dissimulation. Issues de l'École Nationale Supérieure de la Photographie, ces 4 jeunes auteurs ont chacune un parcours qui s'inscrit sans équivoque dans l'histoire de la photographie, entre « documentaire fiction », « approche poétique » et « reportage social ». Ainsi Elsa

Leydier réalise un projet sur la visibilité d’une population noire en Bolivie, Émanuela Méloni construit les traces d’un passé minier auprès d’un groupe social en Sardaigne, Margaux Meurisse déambule sur l’archipel de Frioul à la recherche de souvenirs et Hélène Bellenger fouille des images d’internet pour capturer des histoires collectives.

Autant de « détails » humains, de fragments de vie et de territoires, qui parfois nuisent à la Belle Image, aux beaux clichés de ces contrées lointaines et exotiques dans lesquelles les photographies sont réalisées.

 

 

Accrochage des expositions



Emanuela Meloni

Hélène Bellenger

Elsa Leydier

Margaux Meurisse

 

Aperçus sur les 4 expositions

L'atelier du midi, l'accueil et le texte de présentation (lire le texte)

 
Alirandu / Elsa Leydier / Galerie rue du sauvage

L'installation de Elsa Leydier est une introduction à l'exposition J'ai sondé les actes et les rêves. Dans son propos, elle évoque les blessures du peuple Afro-Bolivien

Dans l'espace de la galerie cohabitent des photographies de l'auteure, des images d'archives dans les vitrines et des clichés réalisés par les habitants d'un petit village,
après que la photographe leur ait confié des boitiers jetables.
Cette démarche a été entreprise pour reccueillir des images d'eux.

 

Cinquante - Sept - Mille -Six - Cent / Emanuela Meloni / Cave de Constantin

L'installation plongée dans le noir, se déploie en trois parties : une projection isolée entre des rideaux, nous fait descendre dans une mine à 375 m de profondeur,
et en vis-à-vis des portraits de mineurs après le travail.

Voir le film

La photographe associe volontier des éléments du quotidien des mineurs : des vitrines évoquent l'intérieur de la Mine en Sardaigne,
avec des matériaux, des photos et documents d'archives
qu'Emanuela a glané dans la mine.

 
There is a crack in everything, That's how the light gets in / Helène Bellenger / Cave du sauvage

Instllation in situ composée de photographies-affiches collées, d'incrustation de photographies et de caputures d'écran.
Voir la vidéo

Aperçu de l'installation avec un caisson lumineux.
Ces "fragments" de négatifs, d'images dégradées, de pixels, sont les matériaux bruts avec lesquels travaille la photographe. Elle situe son travail autour des recherches expérimentales des années 1920, plus intéressée par les supports des images, leurs matières, plus que la représentation en tant que telle.


Au large des îlots veilleurs / Margaux Meurisse / Cave du sauvage

Des photographies de l'Archipel du Frioul, des mots, de la poésie qui se mêlent aux image...

Des textes évocateurs, une image de famille et une vitrine. L'univers de Margaux Meurisse se creuse en noir et blanc, et se construit au détour
de souvenirs, de sensations, de présences, d'abandon. Ce travail s'associe à une certaine idée de la contemplation.


 
Soir de VERNISSAGE le mercredi 5 juillet (cliquer sur les images pour agrandir)
 
Sébastien Morel (éditeur de l'Erre de Rien) pour le lancement des 3 éditions Caravane(s), Karine Maussière (photographe), les premiers invités,
aperçus de l'exposition d'Elsa Leydier (à gauche) et visite de Pascal Beausse (responsable des collections photos au CNAP - en veste rouge-)

Bernard Gilles (le réalisateur au centre), lecture de documents dans la cuisine, Margaux Meurisse (une autre exposante)

Entre le rue du sauvage et la Place sur laquelle un buffet est servi, la traversée de la cuisine, visiteurs devant les vitrines de l'exposition de Margaux Meurisse

Christophe Lespilette (Directeur de la Culture à Arles), Patrick, Hélène et Elsa, Hervé Schiavetti (Maire d'Arles), Karine Maussière (photographe)
et quelques visiteurs devant le projet de Margaux Meurisse

Marie Pierre Garabos (Rédactrice en chef d'Arles magazine -à gauche), vers le buffet, Mohamed Rafaï et son épouse (Représentant du Président M. Vauzelle),
Swen Renault (photographe -de dos), jeunes filles aux fleurs

Beaucoup d'invités vers 20h00, petite souris tagée Place du sauvage, portrait avec Margaux, autour du buffet

Caroline (une amie thérapeute), visiteurs dans l'espace de Margaux Meurisse et d'Hèlène Bellenger, lecture des vitrines de l'exposition de Emanuela Meloni,
Laurence Martin (Directrice des projets à l'ENSP et Claire Antognazza (ex-élue à la culture d'Arles)


Projection d'Emanuela Meloni et spectateurs passionnés par le film et les portraits de mineurs

Alain Servais (collectionneur - au fond),Margaux et Pascal Beausse, buffet Place du sauvage, acceuil devant la maison

Photographe italien célèbre, passage dans la cuisine, visiteurs autour de Sébastien Spicher (commissaire de l'exposition Caravane(s) et
de Sébastien Morel, éditeur pour les éditions L'Erre de rien

Aline (une amie), Patrick et Paul (son ancien élève en photo), service pour les invités, Édouard Beau (photographe - en rouge au centre)

La soirée bat son plein, énormément de visiteurs, Hélène Bellenger avec l'agent Dominique Charlet

Aperçu du salon, gros plan sur Olivier (un ami), Aldo Bastié (directeur de la culture à Tarascon) et Emmanuel Henras (Directeur de la Culture pour la Région PACA),
Bernard Gilles (cinéaste) Christian Gattinoni et son épouse (Critique d'art et professeur à l'ENSP d'Arles) avec Hélène Bellenger

Sur la Place du sauvage, Jean Louis Chambon (photographe et auteur des images), Jacques Durand (Culture Com), nous et les 4 photographes exposantes

Bernard Birsinger (photographe) et Patrick, Jacques et une amie, pleine ambiance dans la cuisine, rigalode avec Aline

Un vernissage avec une très grosse afluence... Et une très belle soirée conviviale pour tout le monde